Fédération de la Dordogne du Parti Socialiste
Actualité des sections

COUP DE GUEULE…




FRANCOIS FILLON     GENIE MECONNU, HUMOURISTE IMPAYABLE ou MEGALO de PACOTILLE. Je suis tombé au bas de ma chaise et j’ai failli l’accident vasculaire en entendant cet individu : FILLON qui ne m’inspire vraiment plus aucun respect déclarer :  «J’ai ouvert … Continuer la lecture

FRANCOIS FILLON

Fillon.2PNG

 

 

GENIE MECONNU, HUMOURISTE IMPAYABLE ou MEGALO de PACOTILLE.

Je suis tombé au bas de ma chaise et j’ai failli l’accident vasculaire en entendant cet individu : FILLON qui ne m’inspire vraiment plus aucun respect déclarer :

 «J’ai ouvert les télécommunications à la concurrence. Vous pensez qu’il y aurait de l’Internet en France si on avait toujours France Télécom avec des fonctionnaires».

  • Quelle Insulte aux milliers de fonctionnaires qui ont amené cette entreprise au niveau d’excellence qu’elle avait et qu’elle a toujours.
  • Quel affront aux ingénieurs, aux techniciens, aux ouvriers qui ont conçu, construit et maintiennent les meilleurs réseaux de télécommunications de France.

(Les études menées par l’ARCEP  «indépendante!» sont bien obligées de constater que la qualité des réseaux d’Orange est de très loin supérieure à ses concurrents)

  • Quelle méconnaissance de l’histoire de France Télécom, de son centre de recherche, le CNET qui a toujours été à la pointe de l’évolution numérique, du développement, de l’innovation avec ses réseaux à intégration de services, de l’annuaire électronique, du minitel, de l’ADSL… et j’en passe.
  • Quel manque de reconnaissance envers les cadres, les employés qui ont dirigé et géré cette entreprise performante, qui innove, qui investit, qui progresse, qui réagit et qui résiste malgré une concurrence scandaleusement déloyale et faussée.

Et surtout, que je n’entende pas dire comme bien souvent : «Avec l’argent des contribuables» En effet le budget Annexe de France Télécom a toujours été indépendant et auto alimenté par les clients de France Télécom ou par l’Emprunt.

Par contre à l’inverse il a été bien souvent ponctionné pour boucler le budget de l’état !

  • Quelle INCOMPETENCE et manque totale de connaissance sur un dossier qu’il ne maitrise pas du tout sauf à vouloir absolument favoriser son ami mais néanmoins plusieurs fois impliqué dans des histoires de « minitel rose »  et détournements de biens sociaux  : Xavier Neil Patron d’Illiad – Free

A tel point, EN EFFET, de profiter d’un malaise vagal du Président de la République pour faire accepter Free comme 4éme opérateur mobile contre tout avis et à des conditions scandaleusement avantageuses.

Revenons un peu sur ce dossier que je connais très bien.

D’où vient Internet ?

Je vous rassure et heureusement Fillon n’y est pour rien, ni dans le monde, ni en France. L’idée originelle ou même dois-je dire les idées originelles sont multiples et sont issues du besoin de faire communiquer des ordinateurs entre eux. Pour cela on imagina d’échanger des « paquets » d’informations (en fait des éléments binaires) entre les ordinateurs.

Mais la très grande idée, qui parait presque couler de source est le fait d’utiliser une ligne téléphonique ou une liaison spécialisée pour transmettre ces informations. Et pour cela l’outil magique associé à la box est le modem.

Le premier modem (modulateur – démodulateur) date de 1958. Le modem est un appareil qui permet de coder ces informations, de les transmettre sur une ligne téléphonique puis de les décoder.

Bref…de fils en aiguilles, en groupant les modems en réseau, le concept est né. Puis de l’amélioration des différents protocoles et des réseaux pionniers comme ARPANET créé pour faciliter la communication entre chercheurs est arrivé Internet.

Ce qu’a réellement fait Fillon.

Il a fait voter une loi de 1996 offrant à la concurrence le marché des télécommunications. Cette loi prévoit deux principes majeurs: faire émerger une concurrence et créer un régulateur  « indépendant » (l’ART qui deviendra l’ARCEP) pour gérer les conflits entre France Télécom et les sociétés désireuses de se lancer à l’assaut du marché.

Ce qui n’est pas dit dans la loi, mais bien malheureusement sous entendu !!

  • Obliger l’opérateur historique à louer à des prix scandaleusement bas des infrastructures aux nouveaux entrants.

(C’est relativement simple, il suffit de décider de calculer les prix coutants en ramenant les investissements au prix du jour, manifestement plus bas !)

Et en effet, l’ART imposa à l’opérateur public un tarif au-dessous du prix de revient du dégroupage contribuant à son pillage et à enrichir Xavier Neil un des hommes aujourd’hui les plus riche de France qui rachète des média !!

Mais ce n’est pas tout ! Comme je le disais plus haut, Fillon a aussi profité d’un malaise du président (Belle mentalité) pour imposer le 4éme opérateur mobile en l’occurrence Free à des conditions absolument scandaleuses qui ont même stupéfait les concurrents d’alors Bouygues et SFR. A savoir l’autorisation de louer le réseau d’un concurrent et le remboursement à des conditions non symétriques la terminaison d’appel. (Quand un appel était émis de Free vers Orange par ex, Orange devait payer plus cher l’utilisation de la partie de son réseau à Free que l’inverse).

Conclusion : Internet ce serait développé en France sans aucun doute sans Fillon, sans cette loi et certainement sans « les conditions d’application »  stupides  de cette loi.

Mais bien au contraire qui : 

  • A incité à tirer la qualité vers le bas et à faire la fortune d’un homme.

(On pourrait aussi épiloguer sur la casse que cela a provoqué sur un secteur dans lequel on avait pourtant de l’avance et sur la destruction de plusieurs milliers d’emplois)

  • A contribué à rompre un cercle vertueux d’investissements de l’opérateur historique. En effet si celui-ci investit, gère le patrimoine qui appartient à ses clients, l’entretient, le maintient, et on lui dit : vous devrez ensuite le louer « à perte » à vos concurrents. Avouez qu’il faut être motivé pour investir !
  • Qui ont obligé les collectivités locales à contribuer à l’équipement du territoire en fibre, à défaut des concurrents de France Télécom.

Infligeant une double peine au monde rural en matière de télécommunications. Ils doivent payer 2 fois pour obtenir du haut débit, une fois par le raccordement et une autre fois fiscalement !

  • Enfin malgré cela, Orange résiste, s’adapte, continue à innover, se modernise, se lance avec l’état et les collectivités dans un grand plan d’équipement des territoires en Fibre, donc investit à nouveau fortement…

Fatalement reprend de l’avance sur ces concurrents et que vient nous sortir « Benoitement » aujourd’hui le président de l’ARCEP !!! Je vous le donne en mille.

Orange devra aider ses concurrents à équiper le pays en matière de Fibre.

Est-ce une Plaisanterie ?

Alain Bellevergue



Source : http://lalinde.parti-socialiste.fr/archives/3239...

lalinde