Fédération de la Dordogne du Parti Socialiste
Actualité des sections

AU REVOIR. AU REVOIR, PRESIDENT ….




  Ah, quelle belle leçon d’humilité, de dignité et de courage !! Merci Camarade François de nous avoir redonné un peu de notre fierté d’être socialiste ! Merci pour la leçon donnée  à l’ex-Président Bling Bling, franchement, ça fait du bien. D’ailleurs … Continuer la lecture

departfh

 

Ah, quelle belle leçon d’humilité, de dignité et de courage !! Merci Camarade François de nous avoir redonné un peu de notre fierté d’être socialiste ! Merci pour la leçon donnée  à l’ex-Président Bling Bling, franchement, ça fait du bien. D’ailleurs une autre décorée de l’ordre de la Dignité, Christiane Taubira, salue ce matin la décision de François Hollande : « un moment de dignité dont la politique était devenue avare ». Et oui, ce matin, dignité est le maître mot de notre camp.

Avant l’annonce de sa décision de ne pas se représenter, le Président a brossé un rapide tableau des mesures à mettre à son actif et à celui de son gouvernement. Je m’étais moi-même modestement  livré à cet exercice dans un précédent article de ce blog. Incontestablement il ne souffre pas de la comparaison avec les réussites de son prédécesseur !

Alors qu’est ce qui n’a pas marché ? Pourquoi cette chute rapide et vertigineuse dans les sondages d’un homme plutôt sympathique, bon orateur, fin stratège et doté d’un indéniable sens de l’humour.

La réponse à cette question tient en un seul mot : COMMUNICATION .

Dès sa prise de fonction, les premières mesures prises sont en faveur du patronat alors que des millions de ses électeurs aux fins de mois difficiles attendaient un geste en leur faveur. Il fallait bien entendu faire l’inverse. Et par la suite peu d’explications ou des explications trop confuses ou trop techniques sur les différentes mesures au fur et à mesure qu’elles étaient prises. Et pourtant, il y en avait d’excellentes mais dont peu de gens en saisissaient la portée. Ajouter à cela les critiques en règle des médias (il est vrai comme ils l’avaient déjà fait avec Sarkozy) et enfin « le livre » !

En termes de communication un livre totalement auto-suicidaire, incompréhensible de la part d’un homme aussi intelligent. Sauf à penser qu’il était volontairement auto-suicidaire…

Place donc à Fillion. Je promets de beaux jours aux inconscients qui ont voté pour lui sans vraiment lire son programme ! Je pense même que s’il l’applique tel qu’il l’a présenté, la France ne tardera pas à être dans la rue ! J’espère tout de même que les représentants de la gauche se livreront à des explications de texte pendant la campagne !

Tout de même, quel gâchis que tout cela…

Alain HEILLES, Secrétaire de la Section PS du Buisson de Cadouin.



Source : http://lalinde.parti-socialiste.fr/archives/3198...

lalinde